MON XXème SIECLE

De : Ildiko Enyedi

Hongrie, 1989, PAL, 1.66 - 1H30
zone 2, N&B, mono
13.00 €


En 1880, à l'orée d’un siècle naissant, Edison invente l’électricité, faisant une démonstration au Menlo Park de New York. Au même moment, sous l'Empire austro-hongrois, deux jumelles voient le jour à Budapest. Ayant perdu leurs parents, elles sont séparées par des bienfaiteurs différents. Plus tard, en 1900, l'une est devenue femme fatale et l'autre anarchiste. Sans le savoir, elles ont une relation avec le même homme…

Née à Budapest le 15 novembre 1955, Ildiko ENYEDI étudie l'économie et le cinéma à l'Université de Budapest, avant de travailler pour les Studios Béla Balázs. 1er film d’une jeune réalisatrice hongroise, Mon Xxème siècle a eu un retentissement exceptionnel. Son prix cannois est le reflet d’un enthousiasme du public et de la critique, qui l’a célébré comme un des meilleurs films hongrois jamais réalisés.

Tourné dans un Noir & blanc sublimement éclairé,le film est un fascinant poème visuel où s’enchainent les instants magiques, sensuels, troublants. Deux facettes symboliques illustrent une réflexion sur l'avenir du genre humain et du développement technologique à travers l'histoire de sœurs jumelles. Une structure narrative « éclatée » nous conduit d’un bout à l’autre du monde. Des discussions entre étoiles, des digressions animalières, les interventions comico-poétiques d’Edison contribue à un récit fantasmagorique. Ces visions oniriques et délirantes d’une créatrice à l’univers surréaliste rendent cette œuvre magistralement déstabilisante. Un régal.

« Il y a du Fellini dans cette vision à la fois drolatique et absurde d'un monde qui se fait ou se défait» (Henry Welsh, 1989)


« Surprenant, espiègle et grave à la fois » POSITIF

« Laissez-vous aimanter par les crépitements de ce film feu follet »
CAHIERS DU CINEMA

« Un surprenant conte en noir et blanc, visuellement splendide, qui révélait alors l'univers teinté d'absurdité de la réalisatrice Ildikó Enyedi » PARIS MATCH

« Un grand coup de pied dans la boîte à images » LIBERATION

Camera d'Or Cannes 1989