COFFRET CLASSIQUE DU CINEMA SLOVAQUE

De : Dusan Hanak

Tchécoslovaquie, 1969-1995,
zone 2, A PRIX TOUT DOUX POUR LES FETES !
19.00 €


Coffret classiques du cinéma slovaque / 5 films de Dusan Hanak

La collection slovaque rassemble en DVD les films les plus brillants de ce cinéma, lorsque Rep. tchèque et Slovaquie formaient un seul pays. Masters restaurés, nouveaux sous-titres et livrets d’analyses inclus. Dusan HANAK est un des cinéastes les plus importants de ce pays, construisant une oeuvre forte et cohérente, assortie d’un humanisme, l’imposant comme une des grandes voix de son pays, au temps du communisme (ses films furent alors systématiquement censurés) comme aujourd’hui.

322
95 mn • 1969 • N&B • VOSTF & VOSTA
Grand Prix au Festival Manheim-Heidelberg 1969

Diagnostic : 322. Cancer. Lauko, cuisinier, doit renoncer aux fourneaux. Ne sachant pas quel mal le ronge mais sentant sa fin proche, il se surprend à poser un regard neuf sur son passé, son présent et les gens qui l’entourent dans cette Slovaquie des années 60.

Censuré dès sa sortie, film patchwork, inspiré du pop art et des arts graphiques, ce film-collage mêle documentaire, fiction et création photographique pour donner un chef-d’oeuvre esthétique et existentialiste. Le tout est servi par une bande originale jazzy et mélancolique et par une mise en scène libérée.

IMAGES DU VIEUX MONDE
74 mn • 1972 • N&B • VOSTF & VOSTA
Nominé Oscar du Meilleur Film documentaire 1991

De vieux fermiers solitaires d’un village des Tatras parlent de leur raison de vivre. Leurs témoignages sont empreints de la nostalgie des souvenirs, mais révèlent surtout l’âpreté d’un quotidien qu’ils ont appris à affronter, gardant une foi inébranlable en la vie et un désir de liberté absolu.

Bouleversé par les photos de Martin Martincek, présentant dans les portraits lumineux de ces exclus la beauté émouvante de corps usés, Hanák juxtapose film et photographie et leur confère une étonnante force poétique. Le film, censuré, est un chef-d’oeuvre du cinéma documentaire européen.

RÊVES EN ROSE
81 mn • 1977 • N&B • VOSTF & VOSTA
Prix du public Festival de Bratislava

Jakub, facteur rêveur et magicien en herbe, jongle entre les colis et les services rendus aux villageois. Son regard croise celui de la belle gitane Jolanka. A deux, ils vont rêver d’un premier et grand amour, malgré la pression de leurs communautés respectives…

Terriblement actuel, ce portrait poétique et sensible d’amours contrariés, qui s’appuie sur un solide fond documentaire, s’immisce au plus près des adolescents pour livrer avec justesse la candeur de leur relation. Il expose avec force et réalisme la relation conflictuelle des deux cultures, au rythme d’une somptueuse bande originale folk. Un cri de liberté tragique et bouleversant.

J’AIME, TU AIMES
95 mn • 1980 • Couleur • VOSTF & VOSTA
Ours d’Argent, Berlin 1989

Pista, vieux garçon porté sur l’alcool, travaille dans les services postaux de la gare avec son binôme et compagnon d’infortune, Vinco. Désespéré par sa condition de célibataire endurci, il tente coûte que coûte d’attirer l’attention des femmes qui l’entourent... sans succès.

Chronique douce-amère d’un village slovaque et de ses habitants qui vivotent entre espoirs et désillusions, en pleine dictature communiste, J’AIME TU AIMES est aussi un film drôle et émouvant, dans lequel Hanak convoque les petites gens pour dresser le juste portrait d’une époque et leur lutte quotidienne pour une vie meilleure.

TÊTES DE PAPIER
96 mn • 1995 • Couleur • VOSTF & VOSTA
Festival de Cannes 1967 : Prix de la mise en scène

De la fin de la Seconde Guerre mondiale à la Révolution de Velours, les peuples tchèque et slovaque subiront plusieurs décennies d’angoisse, d’atteintes aux Droits de l’Homme et d’omniprésence policière, avant de reconquérir une liberté individuelle et collective. Portrait d’une oppression.

Dusan Hanak décrypte un système idéologique en confrontant archives de propagande et témoignages saisissants d’anonymes broyés par le pouvoir. Apparues lors de la parade du 1er mai 1990, les « têtes de
papier », figures des anciens apparatchiks, viennent compléter le formidable « collage émotionnel » de Hanak. Une fresque historique, mordante et sensible.