COFFRET CLASSIQUES DU CINEMA GEORGIEN

De : Tenguiz Abouladze

G�orgie, 1962-1984,
Zone 2, A PRIX TOUT DOUX POUR LES FETES !
23.00 €


Coffret classiques du cin�ma g�orgien / 4 films de Tenguiz ABOULADZE

Tenguiz ABOULADZE(1924-1994) r�alise sept films de fiction entre 1955 et 1984, tous des adaptations de la litt�rature g�orgienne, � l�exception du Repentir, son film le plus connu, Grand Prix � Cannes en 1987. Il aura construit une oeuvre forte, humaniste, au style visuel tr�s imag� et tr�s inspir� de la culture populaire de son pays. Une grande red�couverte.

MOI GRAND MERE, ILIKO ET ILARION
85 mn � 1962 � N&B � VOSTF

La succession des jours dans un village g�orgien, vue � travers les yeux de Zuriko, orphelin �lev� par sa grand-m�re bougonne et deux voisins, Iliko et Illarion. Zuriko et Cira s�aiment depuis longtemps. Mais Zuriko doit partir � la ville pour �tudier...

Truculence et dr�lerie masquent la souffrance, le r�cit est marqu� par la pr�sence forte de la nature et un travail attentif sur le cadrage et la lumi�re. �voquant des personnages hauts en couleur, MOI, GRAND-M�RE, ILIKO ET ILLARION est l�occasion de parler de solidarit� et de responsabilit� mutuelle
sur un mode po�tique et comique.

UN COLLIER POUR MA BIEN-AIM�E
71 mn � 1971 � Couleur � VOSTF

Un village de G�orgie. Bahadour veut �pouser Serminaz mais le projet est compromis car le jeune homme est en concurrence avec plusieurs pr�tendants. Pour �tre l��lu, il doit offrir � sa fianc�e le plus beau cadeau qui soit�

Le film, tr�s influenc� par le n�or�alisme italien, a recours � de nombreuses paraboles humoristiques et �piques et va � l�encontre du cin�ma officiel g�orgien. Il s�y d�veloppe une vraie nature po�tique et une r�elle originalit�, en privil�giant simplicit� et humanisme. Manifeste contre l�obscurantisme, c�est un hommage aux traditions et � l�art populaire g�orgien.

L�ARBRE DU D�SIR
102 mn � 1977 � Couleur � VOSTF
S�lection Festival International du Film de Chicago 1978

Dans un village recul� du Caucase, peu avant la R�volution, Gu�dia et Marita vivent le d�but de leur amour. Mais, dans cette soci�t� encore ancestrale, leur destin est soumis � la d�cision du Conseil des sages. La jeune fille se voit contrainte d��pouser Shota, issu d�une famille fortun�e...

Tenguiz Abouladze filme des r�veurs, des anarchistes et des vagabonds. Il est question de r�ves bris�s et de fantaisies incomprises. Sur un ton po�tique, dr�le et amer, ce conte philosophique plaide pour la libert� et la tol�rance. Abouladze confirme par sa beaut� formelle qu�il est peintre et po�te, en plus d�un grand metteur en sc�ne.

LE REPENTIR
144 mn � 1984 � Couleur � VOSTF
Grand prix du Jury Festival de Cannes 1987

Varlam Arabidze, maire tyrannique d�une ville de G�orgie, est enterr� en grande pompe. Mais sa tombe est bient�t r�guli�rement profan�e et son cadavre d�terr�. La coupable est Keti Barateli, qui venge ainsi ses parents, artistes et figures de l�intelligentsia, qui furent d�port�s par Arabidze...

Ce film emprunte au surr�alisme m�diterran�en et � la fantasmagorie, jug�s plus pertinents par le
cin�aste pour retranscrire le calvaire endur� par le peuple. Fable anti-totalitaire et satire po�tique du
pouvoir dictatorial incarn� alors par Staline et Brejnev, ce film marque une p�riode de d�gel dans la censure sovi�tique. Le Grand Prix du Jury � Cannes lui conf�re une stature internationale et un �norme retentissement.