EMBUSCADE

De : Zivojin Pavlovic

Yougoslavie, 1969, 1.66 - 80 min
zone 2, Noir et blanc, Mono
12.00 €


A l’issue de la 2nde guerre mondiale, durant l’établissement du pouvoir communiste en Yougoslavie, Ivan, ardent militant, rejoint les services de sécurité , l’OZNA (Département pour la Protection du Peuple) qui a pour mission de terroriser les « traitres » réfugiés dans les montagnes. Mais les convictions de ce jeune révolutionnaire idéaliste sont soumis à rude épreuve, face au cynisme de ses supérieurs…



Dans cette œuvre semi-autobiographique, Pavlovic recrée l’atmosphère de la reconstruction en filmant les idéologues sans conscience d'une propagande qui se perd sur le chemin des petites machinations mesquines. Le parcours d’Ivan, espérant les joies de l’engagement mais enferré dans les doutes et les contradictions, fut l’incarnation des désillusions de toute une génération. L’embuscade est un film primordial du renouveau du cinéma yougoslave.

Les déceptions idéologiques de son héros vaudront à Pavlovic une reconnaissance internationale, l'interdiction du film en Yougoslavie et son expulsion de l'Académie du cinéma. Le film sort en salles juste avant la publication de l’article de Vladimir Jovic « La vague noire dans nos films » qui dénoncait le pessimisme de ce cinéma et donna son nom à cette nouvelle génération de réalisateurs. Milena Dravic devint une actrice à la notoriété internationale, notamment par ses rôles chez Makavejev.

LIVRET (24p.) :
- Analyse de la Vague Noire par Nathalie Gregoletto
- Analyse de l'oeuvre de Z. PAVLOVIC par Anne Kieffer
- Hommage à Z. PAVLOVIC par Lorenzo Codelli.

Langue : serbe sous-titré français





Voir un extrait en vidéo :
L'Embuscade - Extrait par malavidafilms