FILASSE DE SICHEM

De : Robbe de Hert

Avec : Eric Clerckx, Blanka Heirman, Willy Vandermeulen, Paul S'Jongers
Belgique, 1980, PAL, 16/9 - 102 min
toutes zones, couleur, dolby digital 2.0


Indisponible à la vente actuellement


Titre original: DE WITTE VAN SICHEM
Titre anglais : WHITEY FROM SICHEM

Langue: néerlandais
Sous-titres: français, néerlandais, anglais

Après la célèbre adaptation de Jan Vanderheyden et Edith Kiel en 1934, le classique d'Ernest Claes atterrit chez Robbe De Hert, figure de proue du collectif de cinéastes de gauche, Fugitive Cinema. Son FILASSE DE SICHEM dépeint de manière bouleversante les conditions de vie misérables dans la Flandre rurale des années 1900. Lewie Verheyden est nourri aux coups de bâton, et quand il n'a pas école, il doit travailler la terre de M. Coene, un fermier tyrannique. Affligé de cette réalité qui l'entoure, Filasse accumule les espiègleries qui lui valent d'être roué de coups. Grâce à la littérature et à son imagination, il peut échapper pour un temps à cette dure réalité. Mais cela ne dure pas, le sombre présent et le futur sans espoir reprennent vite leurs droits.

Compléments :
Documentaire : LES ARCHIVES FILASSE DE SICHEM (35')
Court métrage : 19 DECEMBRE (1965) de Louis Celis, dans lequel Robbe De Hert joue le rôle principal (15')

Bandes-annonces :
FILASSE DE SICHEM (deux versions) (1980)
LES COSTAUDS (1984)
TROUBLE IN PARADISE (1989)
FILASSE DE SICHEM et la presse
BLUEBERRY HILL (1989)
BRYLCREAM BOULEVARD (1995)
GASTON'S WAR (1997)

LES ARCHIVES FILASSE DE SICHEM

En 1980, FILASSE DE SICHEM sort en salle. Mark Holthof et Marc Ruyters, deux jeunes critiques de cinéma de la revue « De Andere Sinema », qualifieront cette année d'« année fabuleuse pour le cinéma flamand ». Ils ont même écrit un livre à ce sujet. Après une période difficile à la fin des années 70, durant laquelle les tensions entre réalisateurs et producteurs sont vives, quatre films flamands sont sortis en un an. Et pas n'importe quels films: trois parmi les quatre sont de cinéastes faisant partie des productions Fugitive Cinema. HELLEGAT de Patrick Lebon et LES COBAYES (DE PROEFKONIJNEN) de Guido Henderickx correspondent parfaitement à la philosophie du collectif de cinéastes engagé de gauche. A première vue, cela semble moins le cas du quatrième film: FILASSE DE SICHEM, réalisé par la figure de proue et le fondateur de Fugitive Cinema lui-même, Robbe De Hert.

FILASSE DE SICHEM est une nouvelle version filmée du célèbre livre d'Ernest Claes de 1920. En 1934, une première version avait déjà été filmée par Jan Vanderheyden et Edith Kiel, qui avait rencontré, et rencontre toujours, un énorme succès. En 1969, un an après le décès de Claes, est diffusée sur la BRT la série télé à succès WIJ HEREN VAN SICHEM de Maurits Balfoort, basée sur les personnages de l'œuvre de Claes. Malgré tout, il ne s'avère pas facile de trouver un metteur en scène pour une nouvelle adaptation cinématographique du livre: Bert Haanstra, André Delvaux, Paul Collet et Pierre Drouot, Harry Kümel et Nicolaï van der Heyde déclinent l'offre. Fin 1976, le producteur André Thomas soumet le projet à Robbe De Hert, qui se propose immédiatement. De nombreux sympathisants de Fugitive Cinema s'en étonnent.

La première partie des ARCHIVES FILASSE DE SICHEM montre combien ce choix de De Hert pour FILASSE DE SICHEM semble peu évident: Robbe De Hert est un des fers de lance de l'extrême-gauche flamande. FILASSE DE SICHEM, par contre, est un roman régionaliste classique.

Son auteur nationaliste flamand a en outre un passé de guerre ambigu, tout comme Jan Vanderheyden, le réalisateur du premier film. Les films qui ont fait la renommée de Robbe De Hert n'ont aucun point commun avec le monde d'Ernest Claes. Cela apparaît très clairement dans les films de Fugitive les plus importants: S.O.S. FONSKE, LA BOMBE, et surtout les deux longs métrages CAMERA SUTRA et LE FILET AMERICAIN reflètent une belle image de la Flandre progressiste des années 60 et 70.

Qu'il y ait des points communs entre l’auteur Claes et le cinéaste Robbe De Hert, est une évidence. Mais avec les images de Fugitive devant les yeux, on sait que FILASSE DE SICHEM aura besoin de plus qu'une simple chirurgie plastique. De Hert donne une toute nouvelle interprétation au contexte. Soutenu par un groupe hétéroclite qui réunit Louis Paul Boon, Gaston Durnez, Fernand Auwera et Hugo Claus, FILASSE DE SICHEM se situe dans un discours social engagé de gauche.

La nouvelle version de FILASSE DE SICHEM sera très bien accueillie par le public et c'est ce nouveau public, plus large, qui marquera une ligne de rupture dans la carrière de De Hert. Dès lors, il se tourne résolument vers des films tout public, il est vrai, à tendance sociale engagée, mais le temps des flamboyantes années 60 agit-prop et des pamphlets ronéotypés est révolu.

Erik Martens