FIN AOUT A L’HOTEL OZONE - SORTIE LE 24/08

By : Jan Schmidt

With : Avec Beta Ponicanová, Ondrej Jariabek, Jana Novaková, Magda Seidlerová
Tchécoslovaquie, 1969, 77 min
zone 2, Noir & Blanc,


Not available for sale now


Fracas d’un compte à rebours de fin du monde. Parmi les neuf survivantes d’une catastrophe nucléaire, seule l’une d’entre elles est suffisamment âgée pour avoir connu l’ancien monde. Elles arpentent des terres complètement dépeuplées, se nourrissant de boîtes de conserves et cherchant des hommes pour se reproduire. Elles découvrent un hôtel délabré ou survit un vieil homme avec un phonographe…

Film postapocalyptique unique en son genre, Fin août à l’hôtel Ozone est le premier long métrage de Jan Schmidt et troisième collaboration avec le scénariste Pavel Juracek (Les petites marguerites ). Il fut tourné à Doupov, ville des Sudètes tombée en ruine après la Seconde Guerre mondiale, le fi lm resta un an dans les coffres de la censure, les autorités n’ayant pas apprécié l’absence de héros socialiste. Ce fi lm produit par l'armée tchèque pour "sensibiliser" les occidentaux au risque nucléaire prend aujourd'hui une nouvelle dimension.

Sa scène d’ouverture magistrale, la finesse du montage, les inserts bressonniens, un N&B magnifique en font un fi lm d’une saisissante beauté plastique. La musique, les rares dialogues et les silences renforcent d’autant plus la force des images. Entre moments de grâce et de dureté, Ozone est un fi lm mythique, mystérieux, captivant, incarné par une bande d’actrices, non professionnelles pour la plupart, qui n’ont pas froid aux yeux !

Après des études empêchées par le régime, cette future figure de la Nouvelle Vague tchèque intègre la FAMU avec Jirí Menzel et Vera Chytilová. Il travaille avec Pavel Jurácek sur le court kafkaïen Josef Kilián (1963). L’arrivée des chars à Prague en 1968 puis la Normalisation réduira le duo au silence. Après une pause forcée, il reviendra assez tard aux films d'auteur et travaillera avec Milos Forman sur Amadeus.

....................................................................................................................................................................................................

La collection tchèque rassemble pour la 1ère fois en DVD les films les plus brillants de la cinématographie tchèque, en masters restaurés, avec de nouveaux sous-titres.

BONUS
- Josef Kilián court-métrage de Jan Schmidt et Pavel Jurácek (1964 -38 mn - VOSTF)
- Livret 12 pages : Texte et analyses de Jean-Gaspard Pálenícek
....................................................................................................................................................................................................