FIN DE L'AGENT W4C par l'intermédiaire du chien de Monsieur Foustka

De : Vaclav Vorlicek

Avec : Jan Kacer, Kveta Fialova, Jiri Sovak, Jan Libicek
Rep. tchèque, 1967, 87 mn
zone 2, N&B, Mono
12.00 €


Titre original : KONEC AGENTA W4C
Titre anglais : THE END OF AGENT W4C

Version originale tchèque sous-titrée en français

L'agent W4C, un super agent destiné aux missions les plus périlleuses, doit récupérer les plans ultra-sensibles d'un projet d'installation militaire sur Vénus, contenus dans une... salière de l'hôtel Savoy de Prague. Le comptable Foustka se voit confier la mission de le surveiller, lors de son arrivée sur place. Avec sa chienne Pif, il se retrouve embringué dans des aventures... dont il n'a pas l'habitude...

Vorlicek est l'un des maîtres d'un cinéma de genre très populaire dans son pays. Parodiant les films de James Bond pour les publics de l'Est, il détourne une imagerie ultra-référencée - femmes fatales, gadgets farfelus, lunettes noires et smokings élégants - en lui injectant un souffle absurde et l'humour dévastateur d'une série B aux dialogues ciselés.

Un film inventif et savoureux où les épisodes hilarants parodient les codes du genre (double-jeu des espions pièges en tout genre) grâce à de brillants numéros d'acteurs, un montage rythmé et des scènes comiques au cordeau, le tout dans un noir et blanc impeccable. Ce mémorable film d'espionnage à la sauce tchèque, complètement décalé, est jubilatoire du début à la fin.

"Voilà une comédie hilarante, dont l’humour repose autant sur les mots, les situations qu’un réel génie visuel. Les Marx de l’autre côté du mur en somme…"SENS CRITIQUE.FR






Voir un extrait en vidéo :
Fin de l'agent W4C par l'intermédiaire du chien... par malavidafilms