KANAL

De : Andrzej Wajda

Avec : Teresa Izewska, Tadeusz Janczar, Wienczyslaw Glinski
Pologne, 1957, PAL, 1.66 - 94 mn
zone 2, N&B, mono
12.00 €


Titre original: KANAL
Titre anglais: THEY LOVED LIFE

VO originale polonaise sous-titrée français
master numérique restauré

1944, ultime résistance des polonais de Varsovie contre l'occupant. Acculés, épuisés, et encerclés par les allemands, un détachement de soldats est contraint de fuir par les égouts pour rejoindre le centre ville où les combats se poursuivent encore. Tous ont une histoire, tous ont peur de mourir, tous ont tellement envie de vivre…

Récompensé à Cannes, KANAL est le 2éme film de Wajda, qui le consacre déjà comme un auteur d’une maîtrise et d’une maturité totale . Engagé dans la résistance contre l’occupant nazi, il puise dans sa mémoire ce qui va inspirer ses tout premiers films : GENERATION, KANAL , puis CENDRES ET DIAMANT.

Ces films ont permis au réalisateur de conquérir une réputation internationale qu’il n’a cessé d’affermir. Andrzej Wajda apparaît comme l’un des représentants les plus éminents du cinéma polonais et a reçu de nombreuses récompenses tout au long de sa carrière.
La consécration arrive avec la Palme d'Or en 1981 pour L'HOMME DE FER et un César du Meilleur réalisateur pour DANTON en 1983.

KANAL est un film d’une intensité et d’une actualité totale : dramaturgie inéluctable (adapté du récit de J. S Stavinski), personnages poignants, mise en scène au rasoir. Toute l’horreur et l’absurdité de la guerre, de toutes les guerres, l’héroïsme et le désespoir, l’amour face à la mort. Un des plus grands films de guerre jamais réalisés.

FILMOGRAPHIE sélective d’Andrzej Wajda :
1955 : GENERATION
1957 : KANAL
1958 : CENDRES ET DIAMANT
1959 : LOTNA / LA DERNIERE CHARGE
1961 : SAMSON
1968 : MELI-MELO
1969 : TOUT EST A VENDRE
1970 : LE BOIS DE BOULEAUX
1977 : L’HOMME DE MARBRE
1981 : L’HOMME DE FER
1982 : DANTON
1987 : LES POSSEDES

« Un document inoubliable » TELERAMA (1964)

« Ce film est peut-être le meilleur de la production 1957 », France HEBDO

« Un terrible cri contre la guerre », L’HUMANITE DU DIMANCHE (1958).

Prix du Jury Cannes 1957




Voir un extrait en vido :

Ext Kanal
envoyé par malavidafilms