L’ASTICOT DE SHAKESPEARE

By : Bernard Dartigues

With : Un spectacle de Clémence Massart mis en scène par Philippe Caubère

France, 2018, 90 min
zone 2, Couleur, Stereo
13.00 €


On connaissait “Clémence” comme un personnage des Enfants du Soleil, vous allez découvrir la vraie : Clémence Massart. Dans une sarabande “infernale, comique, tragique, musicale” et pas piquée des vers, elle rencontre Hamlet, croise Baudelaire, Jankélévitch, Jean-Roger Caussimon, Caubère et bien d’autres, réunis avec entrain et accordéon pour faire un pied de nez à la grande Camarde, pour faire couic et le grand saut, en se régalant de pissenlits mangés par la racine, et en se marrant à en mourir.

« La plus belle réussite de cette “mise en scène” serait qu’on l’oublie au profit de la comédienne. Du phénomène. Qu’on vienne voir Clémence comme on irait voir le dernier panda vivant au jardin zoologique de Vincennes, un ultime concert des Rolling Stones ou de Johnny Hallyday ; Arletty, Fréhel, Zouc ou Fernandel dont on annoncerait à l’Olympia un gala exceptionnel. Elle est de cette race-là, de cette époque et de cet âge. Alors qu’elle a le nôtre. Oui, la seule vertu, le seul intérêt d’une telle mise en scène est que devant la lumière, la force et l’originalité d’un tel talent, elle disparaisse. »
Philippe Caubère