L'HOMME DE MAJORQUE

De : Bo Widerberg

Avec : Sven Wollter, Tomas von Brömssen, Håkan Serner, Ernst Günther

Suède, 1984, 106 min
zone 2, Couleur, Mono photographie : Thomas Wahlberg
musique : Björn Json Lindh
direction artistique Jan Öqvist
son : Björn Gunnarsson, Stefan Ljungberg
réalisation, scenario et montage : Bo Widerberg
d’après le roman de Leif G. W. Persson La Fête du cochon
production : AB Svensk Filmindustri
©1984 AB SVENSK FILMINDUSTRI, DRAKFILM AB, SVERIGES TELEVISION AB, CRONE FILM SALES
15.00 €


10h14 Stockholm. Un homme masqué braque un bureau de poste. Johansson et Jarnebring, de la Brigade des mœurs, sont les premiers sur place mais le fuyard leur échappe. L’enquête officielle piétine, pourtant nos deux compères s’accrochent et font des découvertes gênantes. Pour preuve, le suspect n°1, un autre flic, est disculpé « dans l’intérêt de la sécurité du pays ». Johansson et Jarnebring ne se découragent pas, mais leurs investigations deviennent risquées…

Mené tambour battant par deux flics gonflés et pleins d\'humour, L’Homme de Majorque nous plonge dans les arcanes du pouvoir et de ses zones troubles. C’est une adaptation du roman La Fête du cochon du criminologue Leif G. W. Persson, célèbre auteur de polars aux dimensions sociale et politique très affirmées, d’après l’un des plus gros scandales politiques qui ait frappé la Suède. L’Homme de Majorque est un des meilleurs polars suédois des eighties, qui relança alors la carrière de Bo Widerberg.

Romancier, scénariste et critique de cinéma, Bo Widerberg (1930-1997) est considéré avec Le Péché suédois (1962) et Le Quartier du corbeau (1963) comme le chef de file d’une nouvelle vague suédoise, spontanée et sensuelle, sociale et hédoniste. Cannes le consacre avec le tryptique Elvira Madigan (1967, Prix d’interprétation féminine), Adalen 31 (1969, Grand Prix) et Joe Hill (1971, Prix spécial du Jury). Avec Un flic sur le toit (1976), il réalise un film de genre qui reste la référence du cinéma scandinave.

Version originale sous-titrée en français

Master restauré

Livret 16 pages : Articles de Marten Blomkvist et Pierre Charrel