L'IGUANE

De : Filip Forgeau

Avec : Nathanael Canteaut, Maryel Ferraud, Fred Gimenez, Dominick Rongere
France, 1993, PAL, 4/3 - 87 mn
zone 2, N&B, mono
6.00 €


Un jeune « loulou », ancien taulard, une femme amoureuse d’un camé et un dealer au cœur tendre : trois personnages « fermés pour cause d’inventaire », qui se croisent au long de leur route et de leurs déroutes. Isolés, ils ont chacun leur vie, leur imaginaire, leurs révoltes. Écorchés, ils sont comme des enfants auxquels on n’a pas donné toutes les réponses…

Bonus :
Interview de Filip Forgeau (52mn)

Partie ROM :
Biographies des auteurs
Article de Serge Kaganski (LES INROCKUPTIBLES)

« Profond et drôle à la fois, ce film en noir et blanc possède un style et une âme à la fois dans une mise en scène, la photographie et l’interprétation. Rares de nos jours au cinéma. »
Revue CINEMA

« Avec la force et la rudesse d’un morceau de heavyrock, ce long-métrage nous plonge dans l’univers sordide et onirique de paumés ordinaires. »
STUDIO

« Production bricolée avec les moyens du bord : L’IGUANE démontre que le jeune cinéma français compte dans ses rangs quelques créateurs inclassables.»
L’EVENEMENT DU JEUDI

« La qualité d’écriture - Forgeau et Ferraud viennent du théâtre - et la force de certaines scènes font qu’on attend avec intérêt leur deuxième long-métrage. »
L’EXPRESS

« Un aérolithe tombé d’on ne sait quelle planète noire.
Duras trash ? Koltès après trois pastis, sept bières et deux cafés ?
Iggy and the Straub ? Genet sous overdose death metal ?
L'IGUAN, c’est un peu tout ça à la fois et autre chose qui ne serait pas réductible à la somme de ces influences… »
Serge Kaganski, LES INROCKUPTIBLES, avril 1993




Voir un extrait en vido :

Ext L'Iguane
envoyé par malavidafilms