LES FAUCONS

De : István Gaál

HONGRIE, 1970, PAL,
2, COULEUR,
15.00 €


Un étudiant en ornithologie entreprend un stage d'été auprès d'un fauconnier qui dresse ses rapaces dans la puszta (steppe hongroise) déserte. Il est d'abord fasciné par les qualités de son chef, obsédé par son métier, jusqu'à ce qu'il découvre son extrême cruauté...

Poème d'espace et de couleur, Les Faucons est un film tendu et dépouillé. La profusion de la bande sonore, l'image très mobile qui tourne autour des êtres et épouse la vastitude des plaines hongroises, le moindre élément de la mise en scène, particulièrement travaillée, tout concourt à faire de ce film une œuvre rare et singulière, une passionnante proposition de cinéma.

Très remarqué à Cannes en 1970, Les Faucons est une méditation vibrante, presque plus sensible qu'intellectuelle, sur le pouvoir et la violence, et une critique, en filigrane et sans jamais être démonstrative, d'une manière de gouverner les hommes qui les réduit à n'être que de simples exécutants, bercés par l'apparence de leur liberté.