LES VOYEURS

De : Uri Zohar

Avec : Arik Einstein, Uri Zohar, Sima Eliyahu
Israël, 1972, 86 mn
Zone 2, Couleur, VOSTFR, Scénario : Uri Zohar, Arik Eistein
Photographie : Adam Grinberg
Montage : Avi Livchitz
Musique : Shalom Hanoch
Réalisation : Uri Zohar
15.00 €


Sur la plage, à Tel-Aviv, les aventures échevelées de deux amis qui ne veulent pas grandir. Elli, marié, guitariste et grand séducteur, galère pour gagner sa vie et trompe sa femme sans l’assumer. Gutte, beach boy bougon, voudrait multiplier les conquêtes mais manque singulièrement de tact. Millie, la femme d’Elli, et Gutte ont une relation d’amitié sincère. Mais tout se complique car Gutte répugne de plus en plus à lui mentir pour cacher les frasques de son meilleur ami…

Dans ce premier opus de la Trilogie de la plage, Uri Zohar dresse le portrait drôle et désenchanté de la bohème de Tel-Aviv. Derrière l’obsession sexuelle et la légèreté des sentiments se cache en creux l’image d’une génération désorientée, en quête d’elle-même. L’impact du film fut tel que la plage a été baptisée la Plage des Voyeurs. Un film aujourd’hui mythique dans une copie magnifiquement restaurée !

Enfant terrible du cinéma israélien et icône de la bohème de Tel-Aviv, Uri Zohar devient avec Un trou dans la lune (1964) le chef de file de la nouvelle vague israélienne (la Nouvelle Sensibilité). Consacré à Cannes avec Trois jours et un enfant (1967, Prix d’interprétation masculine), il a littéralement inventé le cinéma israélien moderne et rencontré d’énormes succès publics via des comédies devenues cultes pour, au milieu des années 70, devenir rabbin ultra-orthodoxe, aux antipodes de la liberté de son cinéma…

Bonus : livret 16 pages + Histoire du cinéma israélien de Raphaël Nadjari (extrait 2) • Conférence d’Ariel Schweitzer à la Cinémathèque française (extrait 2)

« Une carrière fulgurante, faite de gestes d’auteur et de grands succès populaires » Charlotte Garson, L’ARCHE
« C’est un petit miracle de voir cette oeuvre quasi oubliée revenir sur les écrans français » Ariel Schweitzer, LES CAHIERS DU CINEMA

Compétition officielle Berlin 1973