MISERE AU BORINAGE

De : Henri Storck, Joris Ivens

Belgique, 1933, 83 mn
DVD zone 2, N&B,


Indisponible à la vente actuellement


Titre anglais : BORINAGE

1 DVD et 1 Blu-ray
Version originale (français et néerlandais) sous-titrée en néerlandais et en anglais

MISERE AU BORINAGE est un documentaire militant, connu mondialement, qui explore la misère des mineurs, la sauvagerie de l'exploitation ouvrière au Borinage en cette époque, les conditions de vie difficiles des ouvriers de la houille, leurs maladies physiques, entre autres.

Comme tout documentaire, il mêle la réalité et la fiction et ceci d'autant plus prodigieusement que ce mélange ne relève pas de la volonté directe des réalisateurs. En effet, dans le film, les deux auteurs avaient organisé, avec des figurants borains, une manifestation de mineurs marchant derrière un portrait de Karl Marx. La gendarmerie prit cette scène de cinéma pour une vraie manifestation et intervint pour la disperser, ce que la caméra de Storck et Ivens filme également. Walter Benjamin écrit alors dans « L'œuvre d'art à l'époque de sa reproductibilité technique » les mots suivants : « De la même façon, grâce aux actualités filmées, n'importe quel passant a sa chance de devenir figurant dans un film. Il se peut même qu'il figure ainsi dans une œuvre d'art, qu'on songe aux TROIS CHANTS SUR LENINE de Dziga Vertov ou au BORINAGE de Joris Ivens. Chacun aujourd'hui peut légitimement revendiquer d'être filmé. »

Henri Storck (Ostende 1907 - Bruxelles 1999) a traversé toute l'histoire du septième art, passant du muet au parlant, de l'expérimental au film de commande. Il est reconnu comme l'un des pionniers du cinéma belge et un incontournable du documentaire. MISERE AU BORINAGE, coréalisé avec Joris Ivens en 1933, est devenu un classique du cinéma du réel dans ce qu'il a de plus engagé. Dans le même style pamphlétaire il réalise en 1937 LES MAISONS DE LA MISERE, qui dénonce les taudis, et en 1938 LE PATRON EST MORT, sur les obsèques d'Emile Vandervelde, le leader du Parti Ouvrier Belge.


Contenu du DVD/Blu-ray :

MISERE AU BORINAGE, 1933, 27 minutes

Bonus : les courts métrages :
LES MAISONS DE LA MISERE, 1937, 28 minutes
LE PATRON EST MORT, 1938, 28 min