TRAINS ETROITEMENT SURVEILLES

De : Jiří Menzel

Avec : Václav Neckář, Jitka Zelenohorská, Josef Somr, Vlastimil Brodský, Vladimír Valenta
Tchécoslovaquie, 1966, Version restaurée, Edition Collector - 93 min
zone 2, N&B, Langue : Tchèque • Sous-titres : Français
17.00 €


Miloš travaille dans une petite gare tchèque pendant la Seconde Guerre mondiale. Tourmenté par sa timidité, il n’arrive pas à embrasser la jolie contrôleuse qui pourtant s’offre à lui. Devant cet échec, désespéré de ne pouvoir prouver sa virilité, il tente de se suicider. Une jeune femme issue de la Résistance va tenter de lui faire surmonter ses craintes.

Adapté du roman de l’écrivain Bohumil Hrabal, Trains étroitement surveillés est l’un des films majeurs de la Nouvelle Vague tchécoslovaque. Le fi lm incarne le talent et l’insolente liberté de jeunes créateurs (Miloš Forman, Věra Chytilová...) qui incarnèrent le Printemps de Prague, brisé par l’arrivée des chars en 1968, marquant le début de la normalisation.

Film tragi-comique inclassable, cocktail burlesque et détonnant, où se mêlent Histoire et intimité. Une parabole sur la psychologie adolescente et illustration de la résistance à l’oppression. Cette critique implicite du réalisme socialiste et de ses effigies héroïques, ridiculisé mais filmé avec tendresse, est un subtil portrait de la jeunesse. Un chef-d’oeuvre !

Formé à la FAMU, Jiří Menzel démarre comme comédien. En 1965, il réalise un des segments du fi lm Les Petites perles au fond de l’eau, manifeste de la Nouvelle Vague tchécoslovaque. Trains étroitement surveillés lui apporte une reconnaissance internationale. Puis il enchaîne les réussites, comme Alouettes, le fil à la patte (1969), aussitôt interdit. La normalisation interrompt sa carrière jusqu’en 1975, ses films illustrant depuis un point de vue mordant sur ses contemporains.

......................................................................................................................................................................................................
La collection COLLECTOR réunit les films qui ont marqué l’histoire de MALAVIDA : MASTERS CINÉMA RESTAURÉS / BONUS INÉDITS / LIVRETS ÉTOFFÉS / NOUVELLES AFFICHES DESSINÉES

BONUS :
TO MAKE A COMEDY IS NO FUN documentaire de Robert Kolinsky (2016 - 80 mn - VOSTF)
UN RÉALISATEUR ÉTROITEMENT SURVEILLÉ de Romain Le Vern et Anne-Laure Brénéol (2008 - 26 mn - Malavida)

LIVRET 20 pages :
Extraits inédits de l’autobiographie de Jiří Menzel + photos de tournage exclusives
......................................................................................................................................................................................................

« Parmi les cent meilleurs films de tous les temps » NY TIMES

Graphisme : Fabrice Montignier

Oscar du Meilleur film étranger 1968