LES LEVRES ROUGES

By : Harry Kumel

Belgique, 1971, 1.66 - 100 min
Zone 2, Couleurs, st�r�o
13.00 €


Valerie et Stefan, immobilis�s � Ostende, s�journent dans un vaste h�tel d�sert en cette morte-saison. Le couple fait alors la connaissance de l'inqui�tante comtesse Bathory et de sa prot�g�e Ilona, t�n�breuses cr�atures de la nuit. Insidieusement, elles envo�tent d�abord le jeune homme, fascin� par des meurtres myst�rieux perp�tr�s dans la r�gion, puis Valerie, intrigu�e par l��trange relation qui unit les deux femmes�

Film phare des seventies, Les L�vres rouges r�invente le mythe la comtesse Bathory sous les traits d�une Delphine Seyrig incandescente, ensorcelante et manipulatrice. Loin des clich�s du genre (depuis Carmilla de Sheridan Le Fanu jusqu�� la Comtesse Dracula), Harry K�mel fa�onne une �uvre sous influence picturale (Fernand Khnopff, Paul Delvaux) o� se d�ploie un r�alisme fantastique impr�gn� de saphisme et d��rotisme troublant.

Ce film rest� longtemps invisible ravira les amateurs du genre. Les L�vres rouges lib�re une atmosph�re intemporelle, v�n�neuse et onirique pour r�v�ler les fantasmes et les pulsions des personnages. �uvre formellement riche (costumes, lumi�re, cadrages�) produite par des collaborateurs talentueux : le chef op�rateur Eduard van der Enden (Trafic) et le compositeur Fran�ois de Roubaix (Le vieux fusil).


Bonus : Livret (16 pages) :
- Interview d�Harry K�mel par Olivier Rossignot
- Analyse du film par Olivier Rossignot

Bonus Vid�o :
- � les lieux des t�n�bres � itw de Kumel et Drouot (22 mn)
- � jouer la victime � itw de Danielle Ouimet (15 mn)
- � la fille des t�n�bres � itw d'Andrea Rau (8 mn)
- bande annonce


"�uvre myst�rieuse qui distille doucement son poison, Les l�vres rouges est une synth�se �tonnante entre le cin�ma d�exploitation bis des ann�es 70 et le film d�art." A VOIR A LIRE

"Les l�vres rouges est un voyage somptueux � travers le d�sir mortif�re et les apparences, guid� par la magnifique Delphine Seyrig."CINEMAFANTASTIQUE.NET